"Rien n'est plus proche du Vrai ... que le Faux"

Auteur/autrice : serge angeles Page 1 of 27

FUKUSHIMA : UNE HORLOGE ARRÊTÉE

FUKUSHIMA : UNE HORLOGE ARRÊTÉE DEPUIS LE SÉISME SE REMET EN MARCHE

Le 11 mars 2011, la terre a tremblé à Fukushima.Le 11 mars 2011, la terre a tremblé à Fukushima. [KAZUHIRO NOGI / AFP]

 

Faut-il y voir un signe ? Une horloge bloquée depuis le tremblement de terre de Fukushima, en 2011, s’est remise en marche il y a quelques semaines, dix ans après.

Accrochée dans le temple de Fumonji, dans la ville de Yamamoto, elle avait été endommagée lorsque le séisme et le tsunami qui l’a suivi ont frappé cette région du Japon, le 11 mars 2011, faisant plus de 18.000 morts.

A l’époque, l’horloge, vieille de plus de 100 ans, avait été recueillie par Bunshun Sakano, un des moines du temple. Ce dernier l’a nettoyée, a réparé le ressort, mais les aiguilles n’ont jamais voulu repartir. Jusqu’à ce 13 février 2021.

Quelques semaines avant le dixième anniversaire de la catastrophe, la région a de nouveau été frappée par un tremblement de terre. Une secousse, considérée par les spécialistes comme une réplique de 2011, qui a soudainement ramené à la vie l’horloge. Et deux mois après, ses aiguilles tournent toujours au rythme de la journée.

 

«Peut-être que cela va me pousser à avancer avec une nouvelle détermination», a déclaré Sakano, 58 ans, au journal Mainichi Shimbun. «C’est comme un signe d’encouragement que la vraie restauration n’a pas encore eu lieu.»

Interrogé sur la raison pour laquelle l’horloge aurait recommencé à bouger, un représentant de Seiko a donné une explication plus cartésienne : «Il est possible que le pendule, qui s’était arrêté, recommence à bouger avec le tremblement de terre, ou que la poussière qui s’était accumulée à l’intérieur se soit détachée». Chacun choisira la version qui lui convient le mieux…

Fukushima dans l’océan

Pourquoi les Japonais ont décidé de reverser les eaux contaminées de Fukushima dans l’océan